Tartine avocat/miso

thumb_img_1808_1024

Cette recette est extraite du livre Fast Days & Feast Days d’Elly Curshen, trentenaire anglaise propriétaire du Pear Café à Bristol et adepte du « bien manger » (et du régime 5:2, plébiscité par les Anglais, je vous en reparlerai). Ce bouquin, qui est son premier, est vraiment génial et rempli de recettes végétariennes tellement étonnantes qu’elles vous feront oublier qu’elles sont végétariennes ! Si vous avez une minute, allez donc saliver (et rigoler, parce qu’elle est vraiment comique !) sur son compte Instagram 😉 !

La présence de miso dans cette recette va peut-être vous surprendre mais, je vous le promets, cette tartine va vous bluffer. Si vous aimez manger salé le matin (ou si vous n’aimez pas, mais que votre nutritionniste/votre maman/la moitié du monde vous a conseillé de le faire et que vous avez cédé !) et que vous avez fait le tour de votre sempiternelle tartine au fromage frais, cette recette est faite pour vous !

Le miso est un aliment japonais traditionnel à base de graines de soja fermentées. Cette pâte a un goût salé et très prononcé. On en trouve de plus en plus facilement dans les supermarchés, elle est souvent vendue en petits sachets pour faire de la soupe instantanée (voir ici chez Delhaize, par exemple). Elle est aussi disponible en plus gros contenants (préférez les pots en verre plutôt que les sachets, difficiles à refermer), notamment dans les magasins bios ou asiatiques. Celle de la marque Clearspring est super. La pâte de miso se conserve plusieurs mois dans le frigo.

(suite…)

Buddha bowl butternut/betterave/feta

thumb_img_1802_1024-4

Avec l’hiver qui arrive à grand pas, on commence tout doucement à oublier les petites salades estivales, les tomates-mozza, les avocats-crevettes, etc. Mais je ne suis pas encore prête à engloutir des litres de soupes chaudes sur le temps de midi (et il faut dire que je ne suis pas très douée en matière de soupe, j’y reviendrai !), j’ai toujours envie de salade mais quelque chose de plus nourrissant, de plus « earthy » comme diraient les Anglais ! (Désolé pour l’affreux name-dropping, mais si je vous dit « terreux » ça va pas vraiment vous convaincre de tester cette salade !!)

Ce buddha bowl (nom très tendance qui désigne simplement un assemblage de bonnes choses dans un joli bol, en résumé ;-)) est directement inspiré du « Superbowl » au potiron, à la betterave et à la feta de chez Prêt à Manger (= le meilleur endroit pour luncher au monde !!), sorte d’Exki très populaire en Angleterre ou tout, absolument tout, est délicieux ! Je suis très fan de leur façon de penser et de travailler (cet été, ils ont ouvert un pop-up store entièrement végétarien en plein Londres pour tester leurs nouvelles recettes veggie… et ça a tellement cartonné qu’ils ont décidé de maintenir le magasin, et même d’en ouvrir d’autres !)

Bref, je m’éloigne. Testez cette salade, vous ne pourrez plus vous en passer !

(suite…)

Carrés choco-caramel

chocosquare-6x10-4

J’adore l’association chocolat-caramel, je trouve que c’est l’un des associations les plus réconfortantes en pâtisserie. Pas la plus originale certes, mais elle fonctionne toujours ! Rajoutez à cela un peu de fleur de sel et c’est presque le paradis sur terre… Voici donc une recette toute simple qui fera tout son effet à l’heure du goûter !

(suite…)

Petites boules d’énergie

energyballs-6x10-1

Ces petites boules d’énergie se cuisinent en quelques minutes seulement et sont super utiles en cas de petit creux pendant la journée (ou d’envie incontrôlable de chocolat !) ou avant une séance de sport. En plus, elles sont pleines de bonnes choses (lisez « du bon sucre, du bon gras », ne lisez pas « sans sucre, sans gras »!) et, si vous choisissez des flocons d’avoine certifiées « sans gluten », elles sont sans gluten donc, et sans lactose.

Si vous avez un robot ménager super pratique, zou tous les ingrédients dedans et en quelques secondes vos petites boules seront prêtes à être formées. Si comme moi, votre robot est de l’autre côté de la Manche, ou si simplement vous n’en avez pas, il va falloir s’armer d’un peu plus de patience…

(suite…)