panna cotta yaourt yotam ottolenghi Le dernier petit bijou de Yotam Ottolenghi, Sweet, est sorti par ici depuis quelques jours (j’espère que la traduction française vous arrivera bientôt !) et il ne quitte plus ma table de chevet ! Je vous l’avais raconté ici, j’ai eu la chance d’aller faire deux semaines de stage chez ce chef israélo-britannique que tout le monde s’arrache. Bon, je ne l’ai malheureusement pas croisé, mais j’ai travaillé avec l’une de ses équipes de pâtissiers au restaurant d’Islington. Le pied total. Pour la petite histoire, Yotam Ottolenghi a fait des études de littérature et a abandonné cette voie à 29 ans pour aller suivre des cours au Cordon Bleu à Londres… ça vous rappelle quelqu’un ? 🙂

Bref, revenons à cette recette ! Une panna cotta super onctueuse, un mélange délicat de basilic et de citron, et l’occasion de profiter des dernières fraises de la saison ! Et surtout, elle est ultra facile à faire…

Les ingrédients

Pour 4 personnes

  • 2,5 feuilles de gélatine
  • 325 ml de lait entier
  • 80 g de sucre fin
  • 30 ml de jus de citron + le zeste d’un citron
  • 3 belles branches de basilic
  • 175 g de yaourt grec
  • 150 g de fraises
  • 1 cuillère à soupe de sucre impalpable

La recette de la panna cotta au yaourt

  • Réhydratez la gélatine dans un bol d’eau froide.
  • Dans un poêlon, faites chauffer à feu doux le lait, le sucre fin et le zeste de citron (que vous aurez prélevé à l’aide de votre super Microplane de compet). Mélangez jusqu’à ce que le sucre soit dissout puis augmentez un peu la chaleur. Dès que le lait commence à bouillir, sortez-le du feu.
  • Ajoutez la gélatine essorée et mélangez bien.
  • Versez le lait dans un plat, ajoutez les branches de basilic (gardez-en une dizaine de côté pour la déco) et recouvrez d’un film alimentaire pour une infusion tip-top !

panna cotta yaourt yotam ottolenghi

  • Patientez 15 minutes, le temps que le lait tiédisse.

panna cotta yaourt yotam ottolenghi

  • Fouettez ensuite légèrement le yaourt grec.

panna cotta yaourt yotam ottolenghi

  • Filtrez le lait à travers un fin tamis, en pressant bien le basilic pour ne pas en perdre une goutte.
  • Mélangez le lait et le yaourt grec à l’aide d’un fouet. Ajoutez le jus de citron.
  • Versez la panna cotta au yaourt dans 4 petites verrines (150 ml chacune). Déposez préalablement vos verrines sur un plateau allant au frigo, ce sera plus facile pour les déplacer !

panna cotta yaourt yotam ottolenghi

  • Recouvrez ensuite vos verrines (qui sont sur un plateau, donc !) de film alimentaire et placez-les au frigo.
  • Laissez les crèmes prendre au frais pendant 6 heures minimum.
  • Une heure environ avant de servir, équeutez et découpez les fraises en petits dés. Mélangez-les avec le sucre impalpable. Ajoutez les feuilles de basilic finement découpées. Laissez infuser.

panna cotta yaourt yotam ottolenghi

  • Servez les panna cotta au yaourt avec une belle cuillère de fraises (et un peu de chocolat noir si vous en avez sous la main !)

panna cotta yaourt yotam ottolenghi

Recette adaptée de l’incroyable livre Sweet de Yotam Ottolenghi et Helen Goh.

panna cotta yaourt yotam ottolenghi

Vous souhaitez recevoir une notification dès qu’un article est publié ?
Abonnez-vous en bas de la page !

Print Friendly, PDF & Email

4 Comments on La panna cotta au yaourt d’Ottolenghi

  1. Recette géniale! Est-il possible de l’adapter avec des fruits de saison? Si oui, lesquels se marieraient le mieux avec le basilic et le citron? Mandarine-raisin-Poire? Merci pour ton blog! C’est devenu ma référence en pâtisserie 🙂

    • Oooh mais dis c’est trop gentil ! Avec des figues rôties au four (avec un peu de miel !) ça doit être très bon aussi… et tu peux alors remplacer le basilic par de la menthe ! Des poires c’est bien aussi, tu peux les couper en dés et les faire cuire une dizaine de minutes avec un peu de sucre, d’eau et 1/2 gousse de vanille ! Et des prunes, pourquoi pas ?

      • Cool! Toujours chouette d’avoir une petite variante! J’étais un peu perdue pour le mélange de saveurs. Je vais tenter les figues pour une partie et les poires pour une autre. J’ai 16 pots de panna cotta au frigo qui attendent leur garniture 🙂

        • Ah oui pas mal comme stock !!! J’ai un livre dans ma bibliothèque qui s’appelle « Le répertoire des saveurs », il reprend toute une liste d’ingrédients couramment utilisés et donne des idées d’associations, c’est vraiment top quand on aime cuisiner et qu’on cherche des variantes, je te le conseille !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *